Amélie Bourgeois nous parle de sa création : « Les ombres fantastiques. A.R. »

Amélie Bourgeois nous parle de sa création : « Les ombres fantastiques. A.R. » Histoires de Créations

Un parfum de prise de risque, générateur puissant de zones d’ombres. Découvrez « Les ombres fantastiques. A.R.» à travers les yeux de sa créatrice, Amélie Bourgeois.

 

Quelle est la famille olfactive de ce parfum ?
La famille olfactive de « Les ombres fantastiques. A.R.» est un boisé poudré ou un poudré boisé.

Quelle a été l’inspiration de départ ?
Je me suis inspiré de AR, personnage secret mais surtout de sa personnalité.

Quelles sont les notes ?
J’ai pris deux matière premières classiques, le vétiver qui est sublime sur un homme et l’iris qui est sublime sur une femme et j’ai voulu créer une composition totalement ambivalente sur ces deux matières.

L’effet que vous avez voulu provoquer ?
J’ai voulu provoquer, comme AR, avec un iris qu’un homme pouvait porter et une vétiver qu’une femme pourrait porter.

L’indice quant à l’inspiration de ce parfum ?
Sans rancune !