Rencontre avec Anne-Sophie Behaghel, Parfumeur au studio FLAIR.

Rencontre avec Anne-Sophie Behaghel, Parfumeur au studio FLAIR. Interviews

« J’aimerais recréer l’odeur de la lune » Anne-Sophie Behaghel, parfumeur.

Quel est votre souvenir olfactif le plus fort ?

Quand mes parents sortaient, ils m’embrassaient toujours et j’avais des effluves de parfum qu’ils venaient de mettre : Parure & Habits Rouge.

Une fragrance D’ORSAY vous accompagne-t-elle aujourd’hui ?

Oui ! C’est O.W. (NDLR : « C’est toujours agréable d’être attendu. O.W. ») qui est magnifique.

Qu’est-ce ce que ce parfum vous évoque ?

La modernité.

Quelle est la plus belle déclaration que l’on vous ait faite ?

Une demande en mariage sur un bateau, que j’ai honorée.

Quel est l’endroit le plus insolite où l’on vous a donné rendez-vous ?

Un placard à balais dans une cuisine. Très sympa.

Quelle odeur aimeriez-vous reproduire en parfum ?

L’odeur de la lune.

Parfum et séduction, toujours d’actualité ? 

Oui. Plus que jamais. Personnellement, je ne sors jamais sans parfum.
Je pense que la séduction s’effectue par les yeux aussi, le masque n’empêche rien.

À quel moment de votre vie auriez-vous arrêté le temps pour le faire durer presque toujours ?

Un voyage, une croisière sur un vieux boutre à Madagascar. Magique.

Quel est votre horaire préféré de la journée ?

Le soir, pour prendre un apéro.

Quels sont vos projets pour cette année ?

De beaux projets pour D’ORSAY.

Lire la suite